AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour en Arrière Chibi!Boys !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Dim 19 Fév - 0:54

Les joues de la rouquine rosirent légèrement quand il lui enleva son haut, frémissant de surprise, elle ne s'attendais vraiment pas a ce qu'il réponde de manière aussi joueuse a sa petite taquinerie, mais entre sa et le son de sa voix... Un délicieux frisson d'excitation remonta le long de sa colonne vertébrale. Elle répondit de manière tout aussi joueuse a son baiser, avec l'envie de rentrer dans le jeu et de le provoquer d'avantage.

- Sinon quoi ?


Genos profita de la vue un instant, se rendant bien compte qu'elle le rendais assez facilement dingue tellement elle était magnifique et provocante. Il se glissa donc dans son dos en la prenant dans es bras pour lui répondre dans un murmure.

- Parce que je pourrais êtres plus dangereux que tu ne semble le croire.


~~~~~~~~


Il la regarda longuement avec un air a la fois amoureux mais prédateur également. Cela lui plaisait énormément qu'elle rentre ainsi dans son jeu, qu'elle le provoque et le chercher. Il continua donc a jouer un moment avec son soutien gorge en lui murmurant d'un air légèrement dangereux mais surtout chaud

- Car je vais avoir envie de te gouter ! De te dévorer !

Et comme pour appuyer ses paroles il le lui dégrafa soudain et le lui retira sans aucune gêne mettant sa poitrine a nue. Il resta là un moment a l'observer avec délice, la dévorant du regard alors que ses doigts lui caresser les épaules, le côtes, le ventre mais esquiver soigneusement la poitrine, jouant autour mais la touchant jamais. Il lui souffler de temps en temps dans la nuque pour l'exciter.


Emiro frissonna lorsqu'elle sentit les bras du blond passer autour d'elle. Elle sentait son torse contre son dos et étrangement elle le trouver certes plus lise et froid qu'un corps d'homme, mais il émaner une certaine chaleur de ce dernier. Elle caressa ses bras et descendit jusqu'à ses mains, qu'elle pris doucement entre les siennes. Elle joua un peu avec restant bien collée a lui, ne voulant pas quitter ses bras. Elle finit par lui murmurer doucement

- J'adore tes mains Genos ... elles sont magnifique, tellement fines et puissantes a la fois ...

Elle les porta a ses lèvres et les embrassa doucement, avant de se tourner vers lui pour l'embrasser avec fougue, glissant une de ses mains dans sa chevelure, alors que l'autre parcourais doucement la colonne vertébrale du cyborg. Elle vient sensuellement lui murmurer d'un air taquin

- Ha bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Dim 19 Fév - 1:55

La rouquine garda ses petites rougeurs en frémissant intensément, tout ce qu'il faisait la rendait dingue, les frôlement de sa peau, sa voix tellement envoutante... Alors qu'elle a cet instant avait l'air terriblement innocente et timide en se cachant légèrement la poitrine, le regard a mis chemin entre la luxure et la gêne, Anko avait une innocence provocante et insolente, comme si elle ne demandais qu'a êtres pervertie.

- Et tu es toujours aussi ... Ardent ? Ou c'est moi qui te met le feu ... ?


Mine de rien, les gestes d'Emiro avait le don de toucher le cyborg droit au cœur, le fait que la femme qu'il aimait aime a se point son corps alors qu'il était fait de métal, lui faisait beaucoup de bien tout comme le fais qu'il adorer qu'elle continue de le provoquer comme ça.
Il la colla contre lui en répondant passionnément a son baiser, lui caressant tout doucement le dos et les hanches avant de la regarder avec ces yeux brillant de détermination et ... d'amour ?

- Emiro ... Je t'aime et je te veux mienne.

~~~~~~~~

Et cette innocence provoquante et insolente l'exciter que d'avantage ! Il l'embrassa avec fougue avant de lui murmurer doucement

- Un peu des deux ? Tu me rend totalement dingue Anko !

Et comme pour le lui montrer, il lui retira soudain une main et commença soudain a le peloter avec envie, lui mordillant la nuque avant de soudain s'éloigner et s'allonger sur le côté.

- Allez on dors !

Il voulait la provoquer, voir comment elle aller réagir ! Du coup il ferma les yeux faisant celui qui n'avait plus envie de quoique ce soit mis a part dormir ! Mais bon la bosse demie mole dans son pantalon trahissait son excitation.


Emiro l'observa avec amour et lui caressa la joue avec tendresse. Elle l'écoutait parler et rougit un peu, c'était fou comme ces déclarations lui faisait tellement de bien. Doucement elle lui murmura aux creux de l'oreille

- Alors fait moi tienne Genos !

Et elle le caressa tendrement en lui jouant doucement avec l'énergie le long de sa colonne vertébrale métallique. Elle lui mordilla l'oreille avant de soudain s'échapper de ses bras et partir se "cacher " nue dans la chambre du blond, voulant encore jouer un peu au chat et a la souris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Dim 19 Fév - 21:12

La rouquine lâcha un soupire d'envie en prononçant le nom du chauve, elle aimait le sentir aussi joueur et sensuel, en profitant pour rapprocher son corps du sien de lui caresser la nuque et le dos en lui embrassant le torse, il avait beau dire qu'elle le rendait dingue, il avait le don de la rendre tout aussi dingue ! Elle resta donc un peu conne quand il s'écarta aussi subitement, surprise par son changement soudain, l'héroïne fit la moue et l'observa un instant, sachant pertinemment qu'il devait jouer avec ses nerfs, alors elle sourit avant de se rapprocher de lui, collant sa poitrine contre son dos tout en le prenant dans ses bras, le caressant de façon très légère, une de ses mains glissant le long de torse puis de son ventre pour aller encore plus bas, vérifier qu'il n'était pas si endormis que ça ...

- Tu es sûr de vouloir dormir avec un "petit" problème ?


La réponse de la jeune femme, pourtant seulement fait de quatre petit mot en plus de son nom l'avait rendus dingue, il la trouver tellement belle et charmeuse, il la câlina tout en lui caressant les cheveux d'un air totalement amoureux. Qui plus es, elle ne pouvait pas se rendre compte a quel point ses jeux avec l'énergie lui faisait perdre la tête, en frissonnant jusqu'au plus profond de lui.
Quand elle s'échappa, il eu un petit sourire dangereux avant de la suivre avec envie dans sa chambre, il était temps que le "chat" sorte réellement les griffes.

- Avec plaisir ~

Et une fois a l'intérieur il ferma a clef derrière lui, la prenant au piège afin de lui faire comprendre qu'elle n'avait pas vraiment choisi le bon endroit pour terminer leur petit course poursuite, ne sachant pas lui même que son alter ego maléfique avait eu le même réflexe.


~~~~~~~~


Saitama avait un immense sourire lorsqu'il la sentit venir dans son dos. Sa poitrine contre sa peau l'exciter au plus au point alors que ses caresses étaient un vrais bonheur, surtout lorsque celles-ci glissèrent vers son pantalon. Il frissonna et se tourna vers elle pour la regarder après qu'elle lui ai murmurer cette phrase. Il lui agrippa la fesse avec intensité, la collant bien contre lui, l'obligeant même a passer une jambe entre le siennes alors qu'il l'embrassa avec fougue. Il finit par lui susurrer d'une voix sensuel et grave

- C'est certain que si tu le touche en plus ...

Il lui souffla dans la nuque avant de lui embrasser le poignet et de sensuellement lui embrasser les épaules. Il finit par murmurer dans un soupir entre deux baiser

- Je te veux


Emiro dans la chambre se tenais droite amusée par tout ça. Elle n'aurais jamais cru que le blond serait capable d'être si joueur et de répondre de cette manière envers ses provocation. Comme quoi ce gamin était plein de ressources, a voir maintenant si il était capable de continuer a lâcher prise si ils allaient plus loin. Pour dire vrais elle l'espérer, mais si ce n'était pas le cas elle lui apprendrais. Elle fut quelque peu surprise en entendant la porte de la chambre être fermée a clef. Il voulait vraiment la bloquer comme ça ? Très bien. Un sourire se grava sur son visage.
Elle se tourna brusquement vers lui et avec vivacité et agilité elle fit quelque pas vers lui. Elle le poussa contre la porte avec une certaine brutalité maitrisée, le plaquant contre cette dernière. Elle posa une de ses mains sur la porte juste a côté de son visage alors qu'elle se mit sur la pointe des pieds pour l'embrasser avec une fougue soudaine. Sa seconde main glissa lentement le long de son torse avant de lui faire tomber sa serviette le mettant nu lui aussi. Elle frôla doucement son sexe avant de lui susurrer

- Sauf si c'est moi qui suis la plus dangereuse de nous deux ~

Et elle lui lécha la joue perversement avant de lui lancer un regard intense en se léchant les lèvres. Elle voulait voir comment il aller réagir face a cet élan de brutalité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Lun 20 Fév - 0:20

Anko frémis intensément et profita de leur position pour frotter sa jambe contre lui tout en jouant avec les boutons de jean de son amour, jean qui ne tarda d'ailleurs pas a rejoindre le bout du lit pendant qu'elle l'embrassée passionnément. Sur le moment, elle s'en fichait totalement d'êtres prête ou non pour son supermâle, elle avait déjà confiance a ses capacités et puis de toute façon il lui faisait bien trop envie pour attendre. Elle vint lui lécher le cou avant de susurrer entre deux mordillement d'oreille.

- Alors qu'est-ce que tu attend ?


Le cyborg était a moitiés surpris par la démonstration de force d'Emiro, ayant déjà pus constater que la jeune femme aimée bien montré son cotés dominant et provoquant, peut-êtres qu'il était masochiste sur les bords mais ... Il devait avoués qu'il aimer beaucoup ça. Il rosit donc en perdant ses moyens l'espaces de quelques seconde, mais si elle le chercher, elle allait le trouver ! Il se mit a lui caresser les hanches et le bas du dos en lui répondant passionnément, ne demandant pas la permission pour aller chercher sa langue avant de perdre de nouveaux ses moyens face au plaisir et l'excitation qu'une simple caresse sur ses parties intimes avait provoquer en lui, sauf qu'encore une fois, le spectacle qu'elle lui offrais réveiller ses ardeurs, ce qui le faisait vaciller entre timidités et assurances.
Brusquement il glissa l'une de ses jambes derrière celle de la brune pour lui faire perdre l'équilibre et ainsi la faire agilement basculer sur le lit, lui attrapant les poignets au passage pour les relever au dessus de sa tête en lui mordillant le cou, la provoquant a son tours. Genos se releva ensuite assez pour la dominée de sa hauteur en la regardant intensément.

- Je demande a voir.

~~~~~~~~

Son jeans disparu, le chauve se retrouva en calçons sur le lit, mais le grand sourire qu'il avait montrer que l'invitation de la rousse a aller plus loin le mettait de très bonne humeur. Sans se faire prier, la jupe d'Anko valsa au loin pour rejoindre son ami le jeans. Il lui caressa les hanches avec amour et désir avant de la faire basculer sous lui. Cependant il ne la mit pas sur le dos, mais sur le ventre. Venant ainsi se positioner au dessus des fesses de la rousse, Saitama débuta un long massage sensuel. Il appuyer bien pour défaire les nœuds musculaire de son amour et la détendre, alors que de temps en temps ses lèvres venaient se perdre entres ses mains. Il adorait la masser, lui faire du bien, mais inévitablement ses massages qui avait débutés au niveau de la nuque et des épaules, glisser petit à petit jusqu'au bas de son dos. Et une fois arriver a ce niveau, l'ex brun déposa un doux baiser juste au dessus de l'élastique de sa culotte. Il avait une de ses mains qui continuer a lui masser un peu els jambes et les mollets, avant de la tourner et la mettre sur le dos. Il resta là un moment a la contempler. Finalement il fit doucement glisser le dernier bout de tissus de la rousse alors qu'il l'embrasser. A la fin du baiser il recula un peu et vient s'installer entre les cuises de sa belles, les lui embrassant avec douceur avant de venir souffler sur son intimité. Intimité qu'il ne tarda pas a venir goûter du bout de sa langue d'abord, voulant voir la réaction de la rousse.


Emiro avait les yeux pétillant d'amusement en remarquant le trouble du blond, puis son assurance revenir. Elle le trouvait tellement adorable et craquant lorsqu'il jongler ainsi entre ses deux facettes. Si bien qu'elle fut surprise lorsqu'elle se sentit tomber en arrière et plaquer ainsi sur le lit. La brune eu un petit gémissement lorsqu'elle le sentit lui mordiller le cou, trahissant le fait qu'elle adorer ça. Elle eu quelque rougeur et un frison intense lorsqu'elle le regarda en entier la dominer ainsi. Il était étrangement envoutant, avec son petit air sûr de lui et dominateur. Il dégager quelque chose de sexy et d'extrêmement excitant, surtout lorsqu'il prononça ces quelques mots. Emiro se reprit bien vite et eu un sourire provoquant alors que son regard le taquiner. Elle fit longuement passer une de ses propres mains sur sa poitrine, se pelotant sans aucune gêne devant lui, alors que sa seconde main glissa doucement dans sa culotte s'occuper de son intimité. Oui Emiro ce caresser devant lui sans aucune gêne, voulant voir comment le blond aller réagir devant le fait que sa copine commence a s'occuper d'elle même sans lui. Elle le provoquer, lui laissant sous entendre qu'elle n'avait pas forcément besoin de lui pour se faire du bien. La brune espérer bien qu'il aller mordre a l'hameçon et non pas se replier sur lui même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Lun 20 Fév - 2:20

La jeune femme apprécia la vue un instant, il n'y avait pas a dire, elle serais capable de pouvoir le maté en sous-vêtement pendant des heures ! Et elle se laissa faire, curieuse de voir ce qu'il lui avait réservée, fermant les yeux en appréciant son toucher, soupirant de bien êtres alors qu'un délicieux frisson la parcourras tout entière a son baiser, rougissant légèrement. Anko sourit a son amour quand leur regards se croisèrent de nouveaux et elle lui caressant intensément le torse en répondant amoureusement a son baiser, s'amusant a s'emparée de ses lèvres a son tours et les lui mordiller très légèrement avec envie. En revanche, le voir ainsi descendre entre ses cuisses et ce qu'il fit par la suite la fit violemment rougir, ses joues se colorant presque autant que ses cheveux alors qu'elle lâcha un petit gémissement de surprise. Bon sang mais il lui faisais quoi là ?

Genos fronça les sourcils en voyant son regard et son sourire taquin, se doutant qu'il n'était pas au bout de ses "surprises" ... Et quand il la vit commencée a s'occupée d'elle même comme ça il fut prit en proie a de l'excitation autant que de la frustration, sa nouvelle amélioration réagissant très bien a ce qu'il voyait, voir même peut-êtres un peu TROP bien. Elle était tellement désirable, tellement belle et provocante... Il la regarda encore faire quelques secondes, alors que le cyborg semblait frémir, absorber par le mouvement de ses mains et de ses doigts, mais bien vite, il craqua et l'embrassa brusquement, totalement frustré par le fait de ne pas êtres le responsable de ses petits bruits. Le grand blond écarta aussi les mains de la jeune femme sans gêne afin de prendre la relève, ayant bien compris ce qu'elle faisait plus bas, il se mis a la peloté alors qu'il frotté doucement son clitoris d'un doigt, un autre venant découvrir son intérieur, mais les épaule et le cou de la brune n'était pas non plus épargnée, recouverts de léger mordillement et de baiser papillon.


~~~~~~~~


Vu son gémissement de surprise mais visiblement aussi de plaisir, Saitama eu un sourire. Au moins sont autre lui ne lui avait pas fait ça ! Il serait le premier et c'était très bien comme ça. Ainsi il recommença lentement a lécher son intimité, commençant d'abord par des coup de langues simple, pas trop insistant, alterné par des petits baisers sur l'intérieurs de ses cuisses. Et soudain il plongea un peu plus sa langue dans son sexe, écartant ses lèvres. Il devait avouer qu'il apprécier le goût de sa rousse, et puis ça l'exciter tellement de savoir qu'il était le premier a lui faire ça. Il enfonça bien sa langue en elle, venant la titiller, avant de remonter un peu pour jouer avec son petit bout de chair. Il l'aspirer doucement entre ses lèvres avant de lui donner des coups de langues, et comme pour augmenter le supplices de sa belle, le chauve n'hésita pas a glisser sensuellement un doigts en elle. Couplant ainsi ses coups de langues sur les vas et viens de son doigtages, il espérer bien la rendre folle de plaisir et d'envie.


Elle fut très agréablement surprise, elle devait l'avouer, de voir Genos soudain se choper une trique si forte devant ses petites provocation. Comme fasciner, elle resta un petit moment a reluquer son sexe droit dressé fièrement. Son doc faisait vraiment des merveilles ! Elle lui répondit avec fougue a son baiser, étouffant un soupire de surprise et de plaisir lorsqu'il commença a s'occuper de son intimité. Le doigts de Genos était plus froid et lisse qu'un doigts normal, mais étrangement ce léger froid l'exciter. Elle le regarder avec envie, caressant ses cheveux, son visage d'une main, alors que la seconde descendit attraper son sexe et commencer a le branler avec envie, cherchant a exciter quelque chose qui était déjà plus qu'exciter, mais elle aimer le sentir dans sa main, se rendre compte que le blond était VACHEMENT bien monté. Elle ne put s'empêcher de lui susurrer d'ailleurs

- C'est pour achever toutes tes fans que tu t'es fait aussi bien monté ?

Car il n'y avait aucun doute sur le fait que bientôt le fanclub de genos finirait par remarquer que ce dernier avait visiblement quelque chose dans le pantalon ! Pour dire vrais cela l'amuser comme idée. Elle lui mordilla l'oreille, lui envoyant doucement une légère dose d'énergie alors qu'elle lui caresser le bas du dos et soudain alors qu'elle sentit qu'elle était bien humide, elle le plaqua contre le lit se mettant au dessus de lui. Elle avait un regard de prédatrice a cet instant alors que son doigts dégageant de l'énergie parcourait le torse du blond. D'une voix extrêmement envoutante elle lui dit

- Je vais faire de toi un homme ! Mon homme !

Et tenant bien son sexe en main, elle commença a faire frôler leurs deux intimité, faisant juste pénétrer le gland de Genos. Elle voulait le rendre fou en lui donnant un aperçus de la pénétration, mais sans aller plus loin réellement. Elle voulait que ce soit lui qui vienne la prendre, s'enfoncer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Lun 20 Fév - 18:00

La rouquine n'avait même pas pensés a ce genre de choses, le regard embrouillée et les joues en feu, elle gémissais en se tordant légèrement sous lui, attrapant les draps en le trouvant terriblement doués de ses lèvres, son corps complètement a la merci de cette douce torture pour mieux la laissée glisser dans la luxure et l'excitation, son cœur battant plus fort dans sa poitrine.

- S... Senpai...

Elle se figea soudainement en se rendant compte de comment elle l'avait appeler, rougissant encore plus en plaquant ses mains devant la bouche, horriblement gênée.



Le grand blond soupira de d'envie a son toucher, bientôt, même son torse s'alluma pour montré a quel point il était excité et avait envie d'elle, jamais il n'aurait pensés qu'une femme puisse lui faire ressentir ce genre de choses alors il s'appliqua dans son doigté, jouant avec son petit bouton de chaire tout en profitant de ses propres avantages, la fraicheur de ses mains ayant le pouvoir d'accentuer les sensations de sa belle.

- C'est plus pour te faire fondre... Mais si tu le désire, je peu aussi changer de tailles.

Elle le taquiner, il la taquiner en retour, et puis, c'était un autre de ses avantages a êtres un cyborg, si elle le trouvait trop imposant il pouvait demander a êtres réduit et si ça ne l'était pas assez il pouvait demander plus gros. Il ne se préoccuper absolument pas de ses fangirls, des l'instant ou sa belle brune était comblée. Un gémissement rauque franchis ses lèvres alors qu'elle jouait avec lui, le rendant totalement fous d'envie alors que les vagues d'énergie le submerger de plaisir, adorant voir son air de prédatrice. Genos réagissait bien entendu au quart de tours a ses provocations, et la plaqua en retour contre le lit lui mordillant le cou alors qu'il la pénétrer petit a petit, découvrant une sensation absolument délicieuse, il ne mis pas longtemps avant de commencer ces mouvements de bassins, terriblement lent et sensuel pour s'habitué a ce qu'il faisait, son petit côté maladroit et adorable reprenant le dessus quelques instants.


~~~~~~~~


La tête entre ses cuisses, il prenait soin de bien s'occuper d'elle et de la moindre parcelle de son jardin secret, adorant l'entendre gémir sous lui. Cependant il rougit également lorsqu'il entendis la façon dont elle venait de l'appeler. Il ne savait pas trop comment le prendre, inconsciemment il vit tout de même eu un flash de Genos l'appellant Sensei. Mais le gout de la mouille d'Anko sur ses lèvres et sa langues, lui fit vite oublier le blond et revenir a ses occupations. Avec un sourire fière et sûr de lui, ayant réussit a faire disparaître ses rougeurs, il se releva et la contempla avec envie. Il fit voler son caleçon se retrouvant totalement nue devant elle. Sa queue était droite et dur, déjà envoutée de plaisir. Il faut dire que s'occuper de l'intimité d'anko avait clairement finit d'achever son excitation, la menant a son paroxysme. Il se lécha perversement les lèvres avant de l'embrasser, venant la pénétrer lentement. Il grogna de plaisir en se sentant rentrer. Rien a dire sa chatte était vraiment délicieuse, serrée comme il aimait. D'un souffle chaud il lui murmura

- Ta chatte, elle est tellement bonne ma petite Anko ! Je vais t'apprendre beaucoup de choses !

Et il lui embrassa la nuque avant de s'emparer de ses lèvres.


Emiro sourit et lui fit bien comprendre en hochant la tête qu'elle ne voulait surtout pas qu'il change de taille. Et lorsqu'elle le sentit la pénétrer elle eu la confirmation que le sexe de genos était juste délicieux, a la taille qui lui convenait. Suffisamment imposant pour bien la remplir, mais pas trop pour ne pas être douloureux. Enfin il avait une bite parfaite pour elle ! Et elle ne pus s'empêcher de sourire entre deux gémissement en ce disant que cette dernière n'était qu'à elle et qu'elle aller faire des envieuse ! Lorsqu'il commença a bouger la brune lâcha un très long soupir de plaisir. C'était bon, différent d'avec Nakio, mais tout aussi bon. Elle bougea un peu ses hanches pour l'inciter a se laisser aller, sans crainte de lui faire mal. Elle vient lui susurrer au creux de l'oreille

- Tu es délicieux Genos ! Hmmm sa m'excite de savoir toutes les envieuse que je fais ! Elles te veulent toutes et c'est moi que tu baises ~

Elle caressa son torse et lui envoya une petite décharge d'énergie en souriant avec perversité. Seulement elle n'avait pas pensée que cette petite décharge lui ferait recevoir un coup de rein plus intense, qui la fit gémir avec intensité. Elle se courba un peu en s'accrochant au draps, heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Mar 21 Fév - 19:08

La jeune héroïne essaya de se reprendre en observant son homme avec envie, se mordant la lèvre inférieur en le trouvant sexy a se damnée, il n'avait presque plus rien a voir avec sa bouille adorable ou celle qu'il affichait en temps normal, ça la fit frissonné violemment, l'excitation encore plus présente devant un tel prédateur. Elle répondis fougueusement a son baiser, en profitant pour étouffer son gémissement en le sentant la remplir, c'était elle ou il était plus imposant que la première fois ? Elle étouffa ses gémissement suivant en frissonnant, sa voix la rendant complètement dingue alors qu'elle enrouler ses jambes autour de sa taille, les frottant contre lui au passage.

- Tais toi un peu et baise moi comme jamais !



Le grand blond soupira de plaisir, retrouvant des sensations qu'il avait perdu depuis longtemps et en découvrant de nouvelles, le tout étant décupler par sa trop grande envie et l'excitation en plus qu'il pouvait avoir en entendant cette si belle voix, elle n'eut pas besoin de tant le provoquer que ça pour que ses mouvements de reins se fassent plus audacieux et plein d'assurances, prenant un rythme plus rapide, tendis que ses lèvres grignoter son cou et ses épaules lui laissant un suçon bien moins discret que celui que lui avait fais le professeur d'histoire et que ses mains se balader sur tout son corps, cherchant a lui procurer les maximum de plaisir.

- Tu peu compter sur le fait que je ne baiserais que toi Emiro ... Il n'y a que toi que je veux.

Il eut des soupirs de plaisir rauque a chacune de ses décharges d'énergie, l'incitant a n'êtres que plus violent, ce qui avait l'air de beaucoup plaire a la jeune femme, il descendit un peu les lèvres pour venir jouer avec les tétons de la brune, le léchant et mordillant doucement alors que brusquement, une de ces mains qui peloter les fesses d'Emiro glissa sur sa jambe droite et la releva de manière a la bloquer sur son épaule, lui permettant de mieux s'enfoncer et de pouvoir d'avantage la touchée.


~~~~~~~~


Saitama eu un sourire encore plus grand en même temps qu'un frison lorsqu'il entendit la phrase si autoritaire de Anko. Elle voulait qu'il la baise comme jamais ? Il n'allait pas la décevoir ! Il glissa une de ses mains sous elle, lui attrapant la fesse avec fermeté, l'autre tenant une de ses hanches avec force alors qu'il se mit a bouger. Il commença par y aller doucement, juste histoire de l'habituer, avant de soudain très rapidement passer au niveau au dessus. Il y aller avec force et rapidité, cherchant a s'enfoncer toujours plus profondément en elle alors qu'il la dévorer du regard. Il glissa finalement sa main de sa fesse jusqu'à ses hanches la tenant maintenant a pleine mains. Il lui fit soulever le bassin pour s'enfoncer encore plus profondément en elle. Pour le moment il s'occuper d'elle comme ça, avec fougue, mais il comptait bien lui faire quelque chose de bien particulier après ! Elle voulait qu'il la baise comme jamais, il aller la combler ! C'est bien pour ça d'ailleurs qu'il avait un sourire carnassier sur son visage ! Et que lorsqu'il la peloter, il n'y aller pas de main morte. Soudain il s'approche de son oreille et lui susurra

- Tu veux que je te baise ? Tu va être servi !

Et soudain il sortit d'elle et la mit a quatre patte, et la pénétra de nouveau sans douceur alors qu'il l'attrapa brusquement par els hanches, s'allongeant sur elle pour venir lui faire un suçon sur l'épaule.


Emiro gémissais sous les coups de reins du blond, s'accrochant bien aux draps. Lorsqu'elle remarqua qu'il lui avait fait un suçon bien marqué sur l'épaule, la brune eu un petit rire et alors elle l'embrassa avec fougue, collant leurs corps avant de lui susurrer doucement

- Toi tu sais que tu joue avec le feux ? Mes fan si ils le voient vont traquer celui qui aura pu me faire ça !

Et elle se retient de lui dire que si Anko le voyait elle aller surement les taquiner les félicitant pour cette réconciliation intense ! Lorsqu'il lui leva la jambe pour la mettre sur son épaule Emiro gémit encore plus intensément en le sentant que mieux en elle. Il était vraiment imposant et elle adoré ça ! La brune était tellement enivrer par le plaisir que lui procurer le blond, elle ferma les yeux pour mieux le sentir, laissant échapper ses gémissement sans aucune retenue. Elle se cambrer d'elle même augmentant encore les sensation et la pénétration. Lorsqu'elle ouvrit de nouveau els yeux, ils étaient remplis d'une lueur perverse, intense, droguit de plaisir. Elle posa une de mains sur sa poitrine se pelotant doucement alors que son autre mains poser sur la hanches du blond lui envoya un intense coup d'énergie. Elle attendait juste le moment où il lui lacherer la jambes pour reprendre le dessus et le faire basculer sous elle, pour s'empaler sur son sexe. Elle voulait qu'il l'admire bouger sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Mar 21 Fév - 21:03

Au départ, la jeune femme essaya de retenir ses gémissements, ne se rendant pas immédiatement compte de ce qu'elle venait de déchainer en lui, mais rapidement, sa résistance fut comme balayer et elle ne pus que gémir en se cambrant sous lui, lui griffant les omoplates alors qu'elle resserrer ses jambes autour de lui, le souffle court. Quand il vint lui susurrer a l'oreille, un délicieux frisson de danger la parcourras tout entière avant de lâcher une autre gémissement de surprise.

- Que ...? HAN !!

La rouquine se cambra a sa nouvelle pénétration en agrippant les draps, ne pensant pas réveiller un tel... Animal. Et bon sang... Elle ne voulait pas se l'avouée mais elle adorait se faire malmenée comme ça. Elle se laissa donc totalement dominée, le regard embrouillée de luxure, relevant les fesses pour mieux se faire prendre en gémissant de plus belle.

- Tu es... Hmmm... Tellement... Haaaa ! Bon ! Han oui ... Encore !


La voix du cyborg se faisait plus profonde, plus possessive, mais en même temps on sentait quelque chose de terriblement dangereux en lui, il eut petit sourire en coin presque malsain quand elle parla de ses fans, comme s'il trouvait la situation particulièrement comique.

- Qu'ils y viennent ...

Genos ferma un instant les yeux pour s'enivrer de son odeur et de sa délicieuse voix, ayant complètement perdu le contrôle sur son "frein" qui donnait tellement l'impression qu'il avait un balais dans le cul, ses coups de reins se faisaient plus fougueux, toujours plus rapide et profond, totalement fou d'elle, il la pilonnait avec plaisir, lui laissant un autre suçons dans le cou, la léchant avec possessivité. Pourtant, il fit l'erreur de lui lâchée la cuisse pour lui caresser les cheveux avec passion et se retrouva en dessous d'elle, une décharge de plaisir le parcourras alors que ça lui rappela étrangement l'échange qu'il avait eu avec Eviro. Sauf que cette fois-ci, le spectacle était encore plus beau et envoutant puisqu'il s'agissait bel et bien de SA Emiro, et non son Alter ego.


~~~~~~~~



Collé contre son dos, la pilonnant avec intensité et force, il lui mordait l'oreille et la nuque, lui embrassant de temps en temps la dos. Au bout d'un moment il se releva pour admirer son corps. Il adoré ses courbes, la chutes de ses reins, ses fesses. Anko était vraiment une merveille et il était fou d'elle. Plus il se disait ça, plus il la prenait intensément, aucune autre personne qu'elle ne pouvait le combler ainsi ! Il glissa une de ses mains contre l'intimité de Anko, commençant a jouer avec son clito en même temps qu'il la pilonner. Cependant il se retira lorsqu'il sentit qu'il aller jouir. Il ne voulais pas tout de suite craquer. Il En profita pour retourner Anko et lui permettre de soufflet un peu. Cependant la voir là allongée devant lui, lui sa queue bien droite et luisante de mouille, il ne sais d'où cela vient, mais d'une voix soudainement dominante et autoritaire il lui dit en la regardant droit dans les yeux

- Suce !

Il avait étrangement envie de la voir le boire.

Emiro le dominé de toute sa hauteur. Elle le regardait avec intensité, un regard pervers, dominateur, mais envahit de plaisir et d'envie. Elle bascula la tête en arrière donnant une courbure encore plus généreuse a son corps, le mettant d'avantage en valeur, alors qu'elle s'empaler avec fougue sur son pieu. Elle gémissait, els yeux fermé, les mains caressant genos, jouant avec son énergie lorsqu'elle passer sur des points plus sensible que d'autre. Lorsqu'elle le regarda de nouveau droit dans les yeux, elle se lécha perversement les lèvres alors que d'une main elle se caressa la poitrine.

- Tu aime me voir m'empaler sur ta bite genos ?

Elle lui parlait crument voulant voir si cela lui plaisait ou non. Elle se pencha un peu en avant pour l'embrasser avec fougue, lui mordant les lèvres avant de jouer avec sa langue avec fougue. Emiro sentait qu'elle n'allait plus tarder a arriver au bout et a jouir. Mais elle souhaitait le combler, c'est pourquoi elle lui susurra au creux de l'oreille

- Fais moi ce que tout ce que tu veux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Mar 21 Fév - 22:56

L'héroïne était complètement a bout, gémissant presque a s'en casser la voix, tremblant même de plaisir, elle était sur le point de venir quand il se retira juste a temps, lui arrachant un petit gémissement de frustration. De nouveaux sur le dos elle repris un peu son souffle, sa poitrine bougeant au rythme de sa respiration affolée qui se stabilisa alors qu'elle le regarder de ses yeux bleu a la fois emplis d'amour et complètement brouiller par la luxure, ses cheveux en bataille la rendant étrangement encore plus attirante. Un nouveau frisson exquis la parcourras en l'entendant et elle se mordis la lèvre inférieur avant de se relevée légèrement, elle fit exprès de se rapprocher de lui a quatre pattes et assez lentement pour le taquiner un peu, jouant de son regard brulant et de sa soumission pour le rendre totalement fou.
Elle embrassa d'abord son gland avant de le léchée, puis de léchée sa verge sur toute sa longueur, lui caressant délicatement les bourses et l'intérieur des cuisses, elle le gouta ensuite avec une certaine avidités, le prenant en bouche avec une légère timidités, faisant bien attention a ce que ses dents ne le touche pas, trouvant logique que sur une zone aussi sensible ça ne ferait que brisé ce plaisir ardent. Elle commença a bouger sa tête dans des vas et viens passionner, jouant de ses lèvres et de sa langue sur son délicieux membre en poussant des petit gémissement de plaisir a moitiés étouffer. Et puis d'un coup elle le lâcha, embrassant de nouveau son gland avant de le repousser sur le lit, ayant elle aussi une terrible envie de lui faire plus ... Une fois coucher elle revenu se placé de manière a ce que le membre toujours fièrement dresser de son homme ne se retrouve entre ses seins, qu'elle bougea ensuite sensuellement tout en recommençant a lui lécher le gland.


Genos était totalement envoutés par la vue de sa belle dans cette états, poussant des gémissement rauque a chacun des mouvements de hanches de la brunes, adorant la voir le chevaucher comme ça alors qu'il lui caresser les hanches, le bas du dos et la poitrine, la trouvant semblable a une déesse alors qu'elle le rendais purement dingue. Bizarrement, le fait qu'elle sois aussi cru l'excité encore plus, l'entrainant dans le même vice.

- Hooo oui putain ! T'es tellement ... bonne !

Il faisait en sorte que leurs langues danse longuement l'une contre l'autre, là, tout ce qu'elle lui donner comme envie, c'était de ne pas la laissée dormir de la nuit. Alors quand elle lui proposa de lui faire tout ce qu'il voulait ... Sa raison se déconnecta totalement et il lui attrapa plus brusquement les hanches pour l'aidée a s'empaler plus profondément sur lui, roulant du bassin pour lui donner de violent coup de son "pieu", gémissant intensément. Visiblement, elle aurait peut-êtres dû s'abstenir parce qu'il était bien décider a lui donner tout ce qu'il avait sans faire dans la dentelle et ne pas la laissée dormir ...


~~~~~~~~


Mon dieu cette femme était incroyable. C'était tellement excitant de la voir venir vers lui comme un félin. Il l'observer avec son air supérieur, dominateur lorsqu'elle commença a lui lécher le gland et la verge. Même si il adorait les sensations qu'elle lui procurer a cet instant, il ne gémis pas, voulant inconsciemment lui tenir tête. Cependant lorsqu'elle se mit enfin a prendre entièrement en bouche son sexe, il laissa un soupir rauque lui échapper. Il glissa une main dans ses cheveux roux et les attrapa d'une poigne ferme. Il l'accompagna dans ses mouvements de bouche alors que la tête penchée en arrière et les yeux fermer il laisser des gémissement viril lui échapper. Elle sucer divinement bien. De temps en temps il lui envoyer des regard brulant de plaisir et de perversité.
Il fut surprit lorsqu'elle le plaqua au lit, mais il se laissa faire, aimant la voir prendre les devants. Et lorsqu'il compris qu'elle aller lui faire une branlette espagnol, il fut parcouru par un intense frison. Il trouvait ça tellement pervers, tellement excitant, tellement bon, surtout lorsqu'elle y rajouta sa langue. Il gémis de plaisir fermant els yeux quelque instants pour bien profiter de toutes les sensations. Ne savait elle pas qu'à lui faire ça elle aller finir par se prendre une faciale ? Il se tordit un peu sous elle. Plus ça aller plus il sentait de nouveau la jouissance qu'il avait réussi a contenir tout a l'heure remonter. Et soudain il eu une idée. Il lui attrapa la main pour la tirer vers lui et l'embrasser avec fougue, contenant de justesse sa jouissance. Il la regarda perversement alors qu'il lui lécha un peu le seins, et puis il lui fit signe de se tourner. La positionnant en 69, il commença de nouveau a torturer son intimité de sa langue, prenant soins de bien titiller son clitoris. Il savait qu'il aller bientôt lui jouir entre les lèvres, alors autant procurer aussi du plaisir a sa belle !
Il devient bien plus pervers et explorateur avec sa langue, suçant légèrement son petit bouton de chair, étouffant avec peu de résultat ses gémissement rauque le nez dans sa chatte. Soudain il balança sa tête en arrière et agrippa avec force les cuisse de Anko alors qu'il sentit sa queue de tendre. D'une voix extrêmement viril il lui dit

- Anko ! Je viens ....

Et il ne mis que quelque seconde après avoir parlé pour jouir le bonheur qu'elle lui avait procurée, en gémissant intensément. Son souffle était rauque, brulant intense. Son torse se soulever au rythme de sa respiration chaude.


Pour dire vrais, l'entendre lui parler comme ça excita d'avantage la brune qui devient plus intense dans ses mouvement. Elle faisait rouler avec indécence ses hanches le long de la verge de Genos. Emiro avait en tête de lui donner une première fois digne de ce nom, de le rendre fou, accroc au sexe, accroc a elle. Et visiblement c'était entrain de très bien fonctionner. Elle fut incroyablement surprise lorsqu'elle le sentit soudain l'attraper et l'aider a s'enfoncer encore plus violement sur son sexe. Mon dieu elle était juste accroc au blond lorsqu'il se laisser aller comme ça. Et vu les gémissement intense qu'elle se mit a avoir, sa respiration haletante, ses tremblements, le blond pouvait se douter qu'il était entrain de lui faire atteindre l'orgasme. Elle l'embrassa avec fougue et violence histoire d'essayer de calmer un peu ses gémissement, mais clairement si il y avait eu des voisins dans le coin ... fort probable qu'ils se serait fait réveillés par els cris de plaisir de la brune !
Emiro quasiment allongée sur lui, tremblait de bonheur, le visage planquée dans sa nuque, le laissant la pilonner autant qu'il voulait. Entre deux gémissement elle réussit a lui murmurer

- Haaaa tellement bon mmmm tellement gros ! hooo oui Genos ! encore haaaaa plus profond haaaa tu va me faire.... haaaa jouir a force

En effet la brune sentait son esprit être totalement engourdit de plaisir, elle était entrain de perdre pied tellement c'était bon, tellement il la rendait folle. Elle se releva soudain, balançant d'une façon extrêmement sexy sa chevelure brune en arrière. Elle serra un peu plus ses cuisses autours du bassin de genos, contractant en parallèle son intimité autour du sexe de Genos, le serrant encore plus. Elle ne savait pas si il pouvait jouir, mais si c'était le cas, elle voulait le faire gicler, elle voulait le mener jusqu'au bout, lui faire perdre la tête. Emiro bouger comme une possédée sur sa queue, faisant en sorte de rendre ses mouvements les plus intense possible. Soudain alors qu'elle sentit que la jouissance arriver elle se retira et se mit d'elle même en position de levrette. De sa voix chaude au sonorité rauque du a l'excitation elle lui dit

- Baisse moi comme une chienne pour me finir Genos !

Et elle remua un peu ses fesses pour le provoquer et l'inviter a venir vite la finir. Et elle savait très bien qu'elle aller jouir assez vite surtout si il la prenais aussi intensément que ce qu'il faisait depuis tout a leur, après tout c'était sa position favorite ! Et ça ne manqua pas, très vite elle gémis son nom comme elle ne l'avait encore jamais fait, la tête plongée dans les oreiller pour essayer de les atténuer, elle atteignait l'orgasme, alors que son corps transpirant étant prit de spam tellement elle était dans un autre univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Mer 22 Fév - 1:41

La rouquine était brulante de luxure, et assez amusée par le comportement de son homme, aimant le fait qu'il lui résiste mais qu'elle finisse par le faire craquer, elle s'appliqua donc, n'ayant qu'une envie, c'était de le faire venir et elle sentait sous ses coups de langues sensuel que c'était bientôt le cas alors du coup, elle fut assez surprise qu'il l'arrête comme ça en plein élans, est-ce qu'il était maso? Elle répondit donc a son baiser avec une grande fougue mais aussi avec un peu de curiosités, curiosités qui ne duras pas longtemps vu qu'elle frémis a sa proposition silencieuse d'un 69. S'exécutant en mourant d'envie de le sentir de nouveaux jouer avec son intimités, elle s'appliqua a pomper le membre du chauve avec envie et une sensualités omniprésente, n'oubliant pas pour autant ses bourses qu'elle caresser du bout de doigts, le frôlant presque, pour plus de plaisirs, n'étouffant que la moitié de ses gémissements indécents. Mais le coup de grâce ce fut la jouissance de Saitama qui la fit jouir a son tours intensément alors qu'elle buvait son précieux liquide, la forçant a presque crier de plaisir en se cabrant. Elle pris tout de même le temps de nettoyer son sexe encore pleins de spasme post orgasme avant de s'assoir près de lui, un filet de sperme au coin des lèvres qui ne sembla pas la dérangée. Elle lança un regard provoquant au héros tendis qu'elle l'essuyer de son pouce qu'elle lécha ensuite de manière perverse, comme si elle ne voulait laisser aucune goute de sa précieuse semence.

- Tu est tout simplement fantastique ... Je suis tellement accrocs a toi ...


Si elle voulait rendre Genos accrocs au sexe, elle venait de magnifiquement bien réussir son coup, le cyborg ne voulait tout simplement pas la lâchée, c'était tellement bon qu'il avait l'esprit totalement embrumée dans les plaisirs de la chaire, même durant leurs baisers, il aimait tellement l'entendre qu'il faisait exprès de lui mordiller les lèvres ou de s'occuper de son cou durant quelques instants pour l'entendre d'avantage, il faisait en sorte que leur rodéo est un rythme toujours plus endiabler et quand il la vit et sentit se contracter d'avantage sur lui il crut qu'il allait jouir alors qu'il lâcha un jet de fumés de ses épaules a la place, se cambrant en gémissant, bien trop butés pour lâcher l'affaire maintenant.
D'ailleurs elle l'avait tellement rendus fou qu'elle eu a peine le temps de finir sa phrase qu'il la pris par les hanches et la pénétra de nouveaux avec violence recommençant a la pilonner sans aucune douceur

- Mais tu es MA chienne.

Sa voix le rendais complètement fous, il lui laissa un autre suçon dans le dos en gémissant et jouit quelque secondes après elle dans un gémissement bien plus intense et rauque que les précédents. Pourtant, ce n'est pas parce qu'ils avaient jouit que le grand blond en avait finis avec elle ... Il lui embrassa le cou en se retirant, mais la garda plaqué contre le lit en se collant contre son dos, ajoutant, tout proche de son oreille, d'une voix profonde et sensuel, assez dangereuse.

- Et qui a dit que je te finissais? Non Emiro ... Ma belle ... Je vais tellement te défoncer cette nuit, tu n'imagine même pas...

Et il ne lui laissa a peine que quelques minutes de répit pour reprendre son souffle et se calmée un peu avant de la reprendre avec force, directement en levrette cette fois. Et comme promis ... Ces deux dormir a peine deux heures cette nuit-là...

~~~~~~~~


Saitama était dans un autre monde. Il n'y avait pas plus simple conclusion que ça. Cette rouquine le rendait dingue et lorsqu'il l'observa avaler sa semence il frissonna intensément, allant rapidement plonger son visage entre ses cuisses, écartant bien de ses doigts ses lèvres pour avaler lui aussi la jouissance d' Anko. Lorsqu'elle vient s'assoir a côté de lui, Saitama la pris dans ses bras et la colla contre son torse chaud, encore transpirant après cette baise déchainée. Saitama l'embrassa avec fougue avant de la regarder droit dans les yeux

- Et moi donc ! Je ne peux plus vivre avec une autre femme que toi ! Anko je t'aime !

Il sortit du lit et s'étira un peu avant de la soulever et de la porter comme une princesse jusqu'à la salle de bain. Salle de bain où il commença a la laver en souriant. Il lui déposer plein de petits baiser papillons sur le corps, se mettant a genoux devant elle pour lui laver doucement les jambes, les cuisses et ce petit endroit intime qu'il venait de défoncer. Il avait un air d'idiot a cet instant, tellement heureux et satisfait de cette partie de jambes en l'air. Lorsqu'ils furent tout les deux lavés, rincés et plus ou moins séchés, Saitama lui prit la main et la ramena dans la chambre. Il se laissa glisser dans le lit et après l'avoir coller contre lui remonta doucement la couette sur eux. Il plongea son nez dans ses cheveux et s'endormit rapidement après lui avoir embrassé le cou doucement. L'ex brun était comblé, et extrêmement heureux. Il n'aurait jamais cru aimer autant une femme un jour.
Au petit matin il était là a la regarder dormir en souriant. Elle était tellement belle. Il lui remit une mèches de cheveux en place et lui embrassa le front avant de se lever délicatement pour ne pas la réveiller, décidant d'aller lui préparer un petit déjeuner au lit. Seul dans la cuisine il en profita pour réfléchir un peu au deux autreS. Il espérer sincèrement retrouver son appartement dans un état convenable, et non cramé de tout els côté a causse d'une dispute entre les deux. Saitama était loin d'imaginer qu'ils avaient fait en effet du bordel ... mais plus a cause d'une nuit torride que d'une dispute violente.


Emiro fut parcouru d'un frison intense lorsqu'il lui répondit qu'elle était sa chienne. Où était donc passé le jeune cyborg coincé et archi sérieux qu'elle connaissait ? Il ne posséderais pas plusieurs personnalité ? Enfin quoiqu'il en soit Emiro adoré ça et la façon qu'il avait de s'occuper d'elle. Lorsqu'elle jouis et qu'elle le sentit jouir en elle Emiro était aux anges. Mais ses joues se tintèrent d'un rouge pas possible lorsque allongé sur elle, il lui expliqua qu'ils n'en avaient pas finit. Rien que cette phrase, sa façon de lui parler, l'excita, la faisant trembler d'envie et de curiosité sous lui. La brune se rendit compte a cet instant qu'elle venait juste de réveiller une bête de sexe, et elle comprenait mieux les paroles de Virus. Sortir avec un cyborg avait des avantages certains, comme le fait qu'il lui en fallait BEAUCOUP pour être épuisé, qu'il pouvait se modifier a quasi volonté, mais surtout qu'il étaient capable de par ses capteurs et sa mémoire incroyable, de savoir exactement que faire et comment le faire.
La brune passa la nuit a gémir de plaisir, son corps tremblant encore plus fort a chaque orgasme alors que leur baise devenait a chaque fois plus intense, violente, perverse. Elle finit après un énième orgasme par tomber sur le lit, ses jambes ne la soutenant plus dans sa position de levrette. Elle haleter avec force, le souffle chaud, le corps tremblant et transpirant. Elle dégager quelque chose d'extrêmement sexy a cet instant. Emiro attrapa la main de genos et le tira contre elle. Elle l'embrassa avec fougue, lui caressant les cheveux avant de le regarder droit dans les yeux

- Toi ... toi tu va devenir un dieu au lit, tu en as conscience ? Je vais finir par devoir faire en sorte de m'endurcir pour pouvoir te combler !

Elle l'embrassa une nouvelle fois avec fougue, se blottissant en même temps contre lui. Finalement a la fin du baiser Emiro observa son corps et remarqua qu'elle avait plusieurs suçon. Elle eu un petit sourire et lui dit amusé

- Dis moi, tu ne serait pas extrêmement possessif ? Car là pour me marquer autant ! Tu as peur qu'un autre me vole ?

Elle lui caressa le torse le regardant droit dans les yeux avec amour et elle ne se rendit même pas compte qu'elle finit par s'endormir comme ça, dans ses bras, collé contre lui.
Lorsque Emiro se réveilla le lendemain matin, elle rougit un peu en se rendant compte qu'elle n'arrivait pas tout de suite a bouger. Mais elle devient juste rouge tomate lorsqu'elle se rendit compte a quel point leur union avait était violente, et débridé. Elle se savait perverse et du genre coquine SM, mais elle ne se serait jamais cru capable de faire ce qu'elle avait fait hier, et encore moins avec Genos. D'ailleurs le blond n'était pas a côté d'elle dans le lit ... Elle préféra se cacher sous les couverture, pour camoufler ses rougeurs -sentant même un nouveau élan d'excitation la parcourir lorsqu'elle repensa a certains moment- alors qu'elle entendit des pas dans le couloir ... Par pitié que ce ne soit que Genos, et non pas les deux autres qui était rentré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   Mer 22 Fév - 20:59

La rouquine rougit a sa déclaration, avant de glisser sa tête dans sa nuque et s'enivrer de son odeur en lui répondant qu'elle l'aimait plus que tout elle aussi. Elle reprenait petit a petit son air innocent et timide durant la douche, alors qu'ils se lavaient mutuellement avec amour, elle le trouvait tellement adorable, elle l'aimait tellement, qu'elle n'imaginait pas sa vie sans lui. Cependant, Anko fut bien contente qu'ils aillaient au lit assez rapidement, sentant un gros vent de fatigue l'envahir alors que l'adrénaline c'était totalement dissipé, ce n'était pas surprenant qu'elle s'endorme comme une masse contre le torse de Saitama.
Le lendemain matin, elle mis également du temps pour se réveiller, sortant doucement de sa torpeur en sentant que le lit était vide a ses côtés, elle voulut s'étirée mais une certaine douleur l'en empêchant la faisant grimacé avant qu'elle ne se rende compte que ça venait surement de leur nuit de folie, et qu'en plus, cela ne l'aurait sûrement pas dérangée de recevoir ne facial de son homme, son visage ne mettant pas longtemps pour devenir aussi rouge que ses cheveux avant de se cachée sous son coussin, contrairement a son amie, elle ne se serait jamais imaginée aussi débridée. Du coup, déjà qu'elle avait un peu mal mais timide comme elle était elle n'avait même pas envie de quittés sa chambre, idem quand le chauve rentra avec le petit déjeuner, elle sortis de sous les coussins avec de grosses rougeurs au joues, mais elle n'osa même pas le regarder.

- B-Bonjour mon cœur...



Le brune avait bel et bien réveiller un véritable prédateur en le cyborg habituellement coincer, bien trop sérieux et innocent, il la trouver tout bonnement délicieuse et ne se privait pas pour la malmenée pour la faire criée de plaisir, étant déjà accrocs a cette jolie voix, il ne faisait aucun doute que pour sa première nuit ... Elle était tout simplement inoubliable. Une fois tout les deux a bout, ça ne l'empêcha pas de la câliné passionnément contre lui, la tenant dans ses bras en la couvrant de baisers, il sourit a ses remarques.

- Je ne vois pas de quoi tu parle, j'aime juste te laisser des marques ...

Il faisait celui qui ne comprenait pas mais il était évident que c'était un signe de grande possessivités, en même temps, il lui avait déjà prouvés plusieurs fois, et maintenant qu'elle était sa petite amie et qu'ils avaient eu une folle nuit, ça n'allait pas s'arrêter.
Le lendemain d'ailleurs, il la regarda quelques instant dormir avec amour en lui caressant doucement les cheveux, la trouvant tout simplement d'une beautés fatale avant de se lever et d'enfiler boxer et bas de pyjamas. Il se serais bien balader juste en sous-vêtements pour aller faire le petit déjeuner de sa belle, mais il préférais s'abstenir afin d'évités que les deux autres ne le voient dans une tenue pareil s'ils rentraient entre temps. Genos était ... Rayonnant de bonne humeur alors qu'il faisait des sushis pour l'héroïne et il vient lui rapporter le plateau garni un peu plus tard, souriant en voyant qu'elle était déjà réveillée.

- Bonjour princesse, bien dormis ?

Il vena s'installer auprès d'elle lui déposant le plateau entre eux pour qu'elle en profite, la dévorant plus du regard qu'il ne dévorer les sushis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour en Arrière Chibi!Boys !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour en Arrière Chibi!Boys !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Citations et retour en arrière pendant la rédaction.
» Retour en arrière
» Retour en arrière oregon 300
» retour au travail....
» Empêcher un train de partir en marche arrière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ForumTestHabillage :: Votre 1ère catégorie :: RolePlay-
Sauter vers: