AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prupru RP

Aller en bas 
AuteurMessage
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 23
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Prupru RP   Jeu 16 Aoû - 2:31

Quand ce que l'on cherche, se trouve juste sous notre nez.
Un jour de repos ... Il fallait qu'il ait un jour de repos en pleins milieux d'une enquête. Certes, c'était obligatoire. La loi obligée que tout le monde ait au moins un jour de repos dans la semaine. En tant qu'officier de police, Lukas était mal placé pour ne pas se plier aux lois et ses supérieurs lui avaient déjà fait des remontrances comme quoi il travaillait trop. Oui, monsieur n'aimait pas la paperasse, mais c'était un adepte des heures supplémentaires. Et alors ?

Sauf qu'aujourd'hui ... L'Albinos n'avait rien à faire. Éloigner de son travail et obliger de se reposer, son appartement bien trop propre, il avait arrosé ses plantes il n'y a pas moins de dix minutes et n'avait rien de neuf à lire. Pourtant, il avait tout de même de quoi s'occuper. Mais non, il resta là, affaler sur son canapé, les yeux perdus dans le vide alors qu'il réfléchissait à son enquête. On lui avait donné pour mission de retrouver un androïde T-3 aux apparences de canidé et devenu agressif, ou plutôt "défectueux" malgré les lois de la robotique. Un convoi, c'était charger de l'amener vers une usine de recyclage avec d'autres "congénères" mais au lieu de ça, avait été détourné, certainement pour qu'ils soient revendus sur le marché noir. Après ça, Lukas avait dû se débrouiller pour enquêter, récupérer les pièces à droite et à gauche et mettre derrière les barreaux ces revendeurs douteux. Il avait travaillé plus que de raison, d'où les remontrances et la menace de mise à pied s'il ne respecter pas ses jours de congé. Mais c'était plus fort que lui, comment est-ce qu'ils voulaient qu'il reste tranquille alors qu'un androïde, voir même peut-être plusieurs à cause des pièces détacher, risquaient de mettre en danger des vies ? Pour lui, c'était une blague de mauvais goût.

Lukas fixa le plafond quelques secondes supplémentaires, secouant son pied au rythme d'une musique imaginaire avant de se relever brusquement. Il avait besoin de bouger, un petit footing ne lui ferait pas de mal et si ça ne réussissait pas à lui vider l'esprit, tant pis ! Il se remettrait au travail ... Discrètement.
C'est donc après avoir enfiler des vêtements plus adapter que ce vieux treillis qu'il se traînait chez lui et avoir pris ses affaires, qu'il quitta son appartement pour aller faire un tour. La distance ne lui faisait pas peur et il avait tout le temps devant lui, alors il alla trainer dans un parc un peu plus loin que d'habitudes. Il faisait chaud, même pour la saison et nombreux était les autres sportifs qui écoutaient de la musique pendant leurs séances d'exercice. À une époque ; Lukas aurait sans doute fait pareil, mais ce n'était plus le cas. Maintenant, il préférait rester en état d'alerte, en accord avec son environnement et il était loin de s'imaginer qu'aujourd'hui, cette manie allait lui être bien utile ...

Se vider la tête en courant lui faisait du bien, mais rapidement, une discussion qui s'envenima un peu plus loin capta son attention. Inconsciemment, il ralentit et se montra attentif. C'était deux hommes et leurs chiens qui ne semblaient pas s'apprécier un peu plus loin, rien de trop suspect pour le moment et le ton baissa, les deux canidés se faisant silencieux. L'albinos allait reprendre un rythme plus soutenu, tout en les gardant tout de même à l'oeil, quand tout bascula en un instant. Les aboiements, les grognements, le bruit mat de corps qui s'entrechoquent et se débattent...

Sans réfléchir, son corps bougea tout seul et il rejoignit les deux autres hommes en vitesse. Il se rendit compte à ce moment-là, que les plaintes ne venaient que de l'un des animaux et que l'autre n'était autres qu'un ... Androïde. Un androïde qui attaquait un autre chien visiblement sans raison et qui ressemblait étrangement à ce qu'il recherchait.
À mis chemin entre la montée d'adrénaline et un sang-froid exemplaire, il ne réfléchit même pas, ses gestes se faisant automatiques alors qu'il jeta son téléphone portable dans les mains de l'un des propriétaires, déjà sur le numéro des urgences dans l'espoir qu'il aurait l'intelligence de s'en servir. De toute façon, il était bien conscient que dans ce genre de situation difficile, il valait mieux faire parler son instinct tout en restant calme, les moments d'hésitation se montrant souvent fatale. Il tira l'androïde par les pattes arrières pour attirer son attention après lui avoir donnés un coup de sac à dos à la tête pour lui faire lâcher prise. Pestant intérieurement contre la résistance propre aux androïdes, il savait bien que ; ne faisant pas partie de l'escadron spécialiser et étant en jours de congé, il n'avait rien pour contrer cette machine. Sauf peut-être son taser ... Ces petites merveilles étaient aussi efficaces sur les androïdes que les êtres humains, même si les effets n'étaient pas exactement les mêmes. Sauf que là, tout de suite, il n'avait pas vraiment le temps de fouiller son sac pour le récupérer ...




Dernière édition par Grand Duc le Mer 5 Sep - 3:54, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 23
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Prupru RP   Jeu 16 Aoû - 2:32

Un trio intéressant
Au commissariat, l'albinos terminé tranquillement sa pause de l'après-midi en buvant son café, totalement infecte malgré la dose de sucre assez impressionnante qu'il avait mise. Il songea au fait que, décidément, il devrait emmener ses propres boissons pour éviter de devoir supporter ce jus de chaussette infâme quand il avait envie de boire autre chose que de l'eau. Malgré ça, il était d'assez bonne humeur, puisqu'il serait en patrouille juste après et c'était l'une de ses nombreuses activités favorites au travail. Son regard s'attarda sur la pendule près de la machine à café, il avait encore cinq minutes, mais il ne tenait plus en place, il avait la sensation qu'il allait se passer quelque chose d'intéressant ... Alors, il finit sa "boisson" d'une traite, réprimant une grimace avant de jeter le gobelet et retourner à son bureau.

Pour le moment, Lukas n'avait pas grand-chose à faire, un coup d'oeil aux dossiers pour connaître l'itinéraire d'aujourd'hui et il vérifia les plis de son uniforme. Au même moment, son partenaire, un grand brun aux airs naturellement blasé arriva dans sa direction en haussant un sourcil. Visiblement, il devait se rendre compte que l'albinos était bien trop vite prêt à partir.

- Tu ne devais pas être en pause ?

Le concerner lui répondit avec un de ses sourires mis coupable et mis joueurs dont il avait le secret.

- Mais elle est terminée.

Lukas était réputé pour son amour du travail, ce qui en arrangeaient certains, ou en exaspérer d'autres. Son partenaire, lui, faisait partie de la seconde catégorie et lâcha un soupire avant qu'ils ne se rendent au garage du commissariat. Comme d'habitude, ils plaisantèrent sur le chemin, mais une fois sur place, l'albinos monta sur sa moto de fonction après avoir enfilé son casque, tendit que l'autre monta au volant de sa voiture.

C'était un après-midi plutôt agréable pour faire une ronde malgré les deux trois nuages gris qui se ramenaient à l'horizon. En dehors de quelques jeunes à réprimandé, quelques insultes a leurs encontre et une bagarre de poivrots, on ne les appela que pour une dispute conjugale assez virulente. C'était plutôt calme, ou du moins, plus que d'habitude vu le quartiers ou ils se trouvaient. Plus le temps passer et plus l'albinos commençait à se dire qu'ils allaient rentrer sans qu'il ne se soit passés quoi que ce soit de réellement intéressant avant la tomber de la nuit. Sauf que bien entendu, c'est au moment où il allait se faire une raison qu'il entendit de l'agitation dans une rue un peu plus loin. Intrigué, Lukas s'arrêta, forçant son collègue à faire de même et sur sa lancée, il retira même ses affaires pour y aller, sans même lui demander son avis.

- Je vais voir ce qu'il se passe. C'est sûrement rien, donc je reviens vite.

Il avait ajouté cette dernière phrase pour rassurer le brun et surtout, ne pas l'avoir sur le dos pour rien. Peut-être qu'effectivement, il ne s'agissait de rien de préoccupant et qu'il se faisait des idées, mais à entendre les voix, il n'était pas sûr que ce soit une simple dispute ou quelque chose d'autres et il avait du flair pour ce genre de situation...

L'officier se figea une fraction de seconde en découvrant a qui appartenaient les voix. Il y avait un joli brin de fille et un homme qu'il reconnut comme faisant partie de la mafia, il le connaissait et le savait sous surveillance, même si malheureusement, ils n'avaient encore rien de concret pour le coffrer. Il était assez malin, mais avait l'air très agacé par le comportement de la jeune femme, ce qui fit sourire en coin Lukas malgré la frustration de ne pas pouvoir lui passer les menottes tout de suite. L'autre homme sembla se calmer à son approche, après tout, ce serait bête de finir en garde a vu a cause d'une jeune femme insolente. Malgré tout, la situation délicate du moment n'empêcha pas pour autant l'albinos de se mêler à la conversation, une main à sa ceinture et le regard intense, se voulant intimidant.

- Il y a un problème ?



Dernière édition par Grand Duc le Ven 7 Sep - 1:05, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 23
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Prupru RP   Dim 19 Aoû - 1:32

Une bouille d'ange comme partenaire
06h30 : la sonnerie stridente du réveil se fait entendre.

Lukas se releva dans un bâillement et éteignit ce "bip, bip, bip" incessant avant de sortir du lit sans problème, il avait l'avantage d'êtres matinal. Il s'étira et lança un peu de musique pour bien commencer la journée, le rythme entrainant des morceaux de P!nk comme "Raise your glass" le suivant, alors qu'il faisait son petit rituel matinal. Gare à celui qui oserait lui dire que c'était ringard ! Même si, effectivement, c'était plus vieux que lui.

Quelques entraînements de musculation pour s'entretenir, un bon petit-déjeuner pour tenir toute la journée et une bonne douche pour se revigorer. Une fois prêt et la musique finalement éteinte, il s'amusa à lancer ses clefs et les rattraper avec un sourire, satisfait que comme d'habitude, tout était parfaitement en ordre, tout comme son timing. Il quitta son appartement et descendit les marches a pas de course, jusqu'au petit sas d'entrer qui donnait sur la rue tout en prenant soin, au passage, de ne pas trop faire de bruit par respect pour le voisinage. Lukas était conscient que d'autres voulaient encore dormir parce qu'ils travaillaient plus tard dans la journée, ou de nuit, ou tout simplement parce qu'ils avaient prévu de faire la grasse matinée.

Au commissariat, il n'était pas surprenant qu'ils fassent partis des premiers arriver, l'albinos était toujours un peu en avance, mais il prenait son temps pour saluer ses collègues et se rendre aux vestiaires enfilés son uniforme. Il n'avait pas spécialement envie qu'on l'accuse de passer sa vie ici, les gens allaient croire qu'il n'était rien d'autres qu'un accroc au travail. Non merci ! Il valait mieux que ça. C'est pour cette raison qu'il arriva à huit heures piles à son bureau, là où l'attendais sagement son enquête de la matinée. Sauf qu'au lieu que ce soit une affaire qui lui prendrait quelques jours ou quelques heures, voir même, une qu'il réglerait deux fois plus vite que ses collègues, il s'agissait d'un cas spécial qui exigeait qu'il travaille avec un agent de la cyberpolice, un domaine qu'il ne maîtriser pas du tout et ... Ho joie. Il s'agissait d'un androïde. Sans s'en rendre compte, l'officier fronça les sourcils face à cette nouvelle, un petit peu agacer de devoir travailler seul à proprement parler et du fait qu'on ne l'ait pas prévenu. Plus curieux qu'en colère, l'albinos attira l'attention de son collègue le plus proche.

- Hey Nick, je peux savoir ce que c'est que ça ?

Le concerner lui répondis sans même lever les yeux de son propre dossier, mais avec un léger sourire qui trahissait son amusement face à la situation de Lukas.

- Le commissaire pensait que tu aimais les surprises ?

Allez savoir pourquoi, cette réponse réussit à le détendre et il lui sourit, même sans contacte visuel.

- J'adore les surprises.

C'était un sarcasme a mis chemin de la vérité, même s'il aimait ça, il y avait "surprise" et "surprise". Lukas était peut-être indifférent face aux androïdes, mais c'était toujours plus agréable de pouvoir plaisanter avec son collègue ou de passer du bon temp et boire ensemble une fois le service terminé. Quand il se détourna de son bureau pour se rendre là où l'attendais son futur partenaire, le brun ne pus s'empêcher de rajouter dans son dos, toujours sur le ton de la plaisanterie.

- De toute façon, il n'y a qu'un Androïde pour pouvoir te supporter.

L'albinos, amuser, lui adressa un signe de main sans se retourner et lui répondis d'un ton faussement outré.

- Tu plaisantes, je suis adorable !

Il ne se rendait pas compte à quel point l'autre officier pouvait avoir raison, son côté maniaque avait déjà joué avec les nerfs de pas mal de ses collègues alors peut-être qu'un androïde y résisterait. Ou de son point de vue, reconnaîtrait son génie.

Quand on parle de loup, il put voir a quoi il ressemblait dans la salle qu'on leur avait indiquée, quelque chose a mis chemin entre ce qu'étaient son bureau et le repaire d'un hacker. Heureusement que c'était le seul à l'attendre là, parce que sinon, il ne l'aurait peut-être pas pris au sérieux. Avec ses airs de jeune cadre dynamique, l'albinos commençait à se dire qu'il fallait vraiment que les designers arrêtent, parce que même quand ils essayaient que leurs machines aient un physique basique, ils commençaient à ressembler à des mannequins. Par habitude, il s'approcha de lui pour lui serrer la main avec un grand sourire.

- Inspecteur Weidmann, à ton service ! Mais tu peux m'appeler Lukas. Je suppose que c'est toi la bouille d'ange qui va être mon partenaire pour cette affaire. Je te préviens, je ne suis pas un Geek, mais j'apprends vite.

À sa dernière phrase, il s'était installé devant le double bureau, visiblement impatient de se mettre au travail. Le dossier de leur affaire avait dû être transféré jusqu'ici, l'avantage d'utiliser de moins en moins de papiers, c'est que les informations étaient plus faciles d'accès sans qu'on ait à se balader avec toute une tonne de paperasse. Il se pencha légèrement sur le fauteuil en direction de monsieur "bouille d'ange", ne le quittant pas du regard.

- Alors ? On vient voir a qui on a affaire ?



Dernière édition par Grand Duc le Dim 9 Sep - 21:41, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Grand Duc
Admin
avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 23
Localisation : Juste derrière toi!

MessageSujet: Re: Prupru RP   Jeu 6 Sep - 1:31

...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtesthabillage.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prupru RP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prupru RP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ForumTestHabillage :: Votre 1ère catégorie :: RolePlay-
Sauter vers: